S’alphabétiser en période de confinement

Iria Galván Castaño du service Recherche de Lire et Ecrire Bruxelles vient de publier un nouvel article, Se former en alphabétisation en période de confinement : preuve de créativité, preuve de fracture numérique.

Les personnes qui forment et se forment à Lire et Ecrire Bruxelles ont fait preuve de créativité afin de maintenir leur lien et de continuer à travailler pendant la période de confinement liée au COVID-19. Les démarches mises en place sont diverses.

Mais, leurs limites sont importantes à cause de la nature même des formations (apprendre à parler, lire et écrire), des difficultés avec les nouvelles technologies de la communication et de l’information (difficultés d’accès et d’utilisation) et de la pandémie et ses conséquences.

L’article se base notamment sur deux récits de formateur·trices publiés sur notre site : l’utilisation de WhatsApp en période de confinement et animer un atelier ECLER à distance.

L’article est à découvrir depuis le site de Lire et Ecrire.

Participez à la vie de ce site

Vous avez réalisé une animation TIC dans votre groupe. Vous avez travaillé la vidéo avec votre groupe. Vous avez réalisé une pratique en utilisant un appareil photo,…

Pourquoi ne pas publier l’une de vos pratiques sur ce site ?

Proposez une activité